15 millions de doses de vaccins anti-Covid, une promesse faite par la Turquie à l’Afrique

La Turquie va envoyer 15 millions de doses de vaccins anti-Covid en Afrique, a promis samedi le président Recep Tayyip Erdogan lors d’un sommet réunissant plusieurs dizaines de dirigeants du continent à Istanbul.

Ankara s’est beaucoup investi en Afrique ces deux dernières décennies sous les auspices de M. Erdogan pour renforcer et développer les liens diplomatiques mais aussi économiques et commerciaux, en particulier dans le domaine de la défense.

Ce sommet qui s’est ouvert vendredi est le troisième du genre, destiné à renforcer le partenariat avec le continent dont le chef de l’Etat a visité plus d’une trentaine de pays.

Dans une allocution samedi, M. Erdogan a annoncé que la Turquie prendrait en charge l’acheminement des 15 millions de doses destinées à enrayer la propagation de la pandémie sur le continent, grand laissé pour compte des campagnes de vaccination.

Les chercheurs Turcs ont développé leur propre vaccin, le “Turkovac” et déposé une demande d’approbation d’urgence: dès que ce sera fait, ce vaccin sera partagé avec l’Afrique a promis le président.

Au cours de la semaine écoulée, le nombre d’infections au coronavirus a augmenté de 57 % sur le continent, l’Afrique du Sud où a été identifié le variant Omicron étant le pays le plus touché.

M. Erdogan a par ailleurs exprimé le souhait de renforcer les échanges avec l’Afrique dans un grand nombre de domaines, dont la santé, la défense, l’énergie et l’agriculture et les technologies.

“Le potentiel réel entre nous va bien au-delà de nos objectifs actuels”, a-t-il insisté.

Le volume d’échanges entre la Turquie et l’Afrique est passé en 20 ans de 5,4 milliards de dollars à 25,3 milliards en 2020.

Sur les seuls onze premiers mois de 2021, il a atteint 30 milliards de dollars, a précisé le chef de l’Etat qui vise un objectif de 75 milliards pour l’avenir.

Selon le ministre des Affaires étrangères turc Mevlut Cavusoglu, seize chefs d’Etat et 102 ministres africains prennent part au sommet qui s’achève samedi et qui a donné lieu à de nombreux entretiens bilatéraux avec les responsables turcs.

M. Erdogan s’est notamment entretenu en privé avec les leaders d’Ethiopie, le Premier ministre Abiy Ahmed et du Nigeria, le président Muhammadu Buhari.

Félix Tshisekedi est également présent à ce sommet. Il a prononcé un discours sous forme de plaidoyer « pour un véritable partenariat gagnant-gagnant entre l’Afrique et la Turquie.

Africa Enyanya

Share This Article:

Related posts

Leave a Comment