Sud kivu: Dans le territoire de Walungu à Kaziba : Cinq bandits armés ont été brûlées vifs.

Cinq personnes armées et non autrement identifiées ont été brulées vives par la population en colère à KAZIBA après avoir vandalisé la maison du pasteur responsable de l’Eglise locale Namurhera toujours à KAZIBA en territoire de WALUNGU.

C’est la jeunesse de Kaziba qui a décrié cette nième attaque survenue après plusieurs autres perpétrées contre la paisible population.

Nos sources sur place indiquent qu’une bande des malfrats s’est introduit dans la chefferie de KAZIBA à bord d’un bus Vannette sous la conduite d’autres jeunes du milieu.

Trois présumés voleurs ont été attrapés sur le lieu à BURERERE ; deux dans le groupement de NGANDO ainsi que 6 autres au centre avec deux armes AK40.

Chez le pasteur MUBAGWA ils ont emporté plusieurs biens de valeur dont deux télévisions ; 4 téléphones portable et une somme d’argent avant de torturer la sentinelle et la fille du pasteur en les exigeants l’argent prévu pour l’achat des matériels de construction de l’Eglise.

Notre correspondant à KAZIBA indique que selon les premières enquêtes 5 personnes suspectées d’être en connivence avec ces malfrats sont aux arrêts.

Le noyau de la société civile dans la chefferie de KAZIBA en territoire de WALUNGU encourage la collaboration des jeunes avec les services de sécurité tout en décourageant la justice populaire.

Related posts

Leave a Comment